Le Cap et Bonne-Espérance

Le temps était nuageux, quand j'ai atteint Le Cap la semaine dernière, mais aujourd'hui, le dernier jour du mois d'août, sera parfait pour ma dernière étape d'Afrique à vélo. Je veux m'arrêter au Cap de Bonne-Espérance, et involontairement, ça tombe le jour 666 et KM 26500.

Table Mountain in the morning
Montagne de la table dans la matinée, enfin au beau fixe

Les Cap de Bonne-Espérance est d'environ 50 km au sud de Cape Town. À partir de la banlieue nord, passer par toute la ville et en prenant la route de l'Ouest, plus longue, il faudra me rapprocher pour 100 km. Good Hope n'est pas le point le plus méridional de l'Afrique, et ce n'est pas où l'Atlantique rencontre l'océan Indien. Ce point est en fait Cape Agulhas, 150 km au sud est de bonne-espérance, à 34 ° 50′0. 35″S au lieu de 34 ° 21′29″S et se trouve à 50 km plus loin Sud.

Mais je n'a pas commencé depuis le point le plus septentrional de l'Afrique, donc je n'ai pas à mettre fin à l'un de plus au sud. Et Good Hope est beaucoup plus jolie que Agulhas. Il est également historiquement plus significatif : il atteint par les premiers marins en 1488 (encore le portugais), a accueilli la première émigration à grande échelle des Huguenots Français en 1687.

Day666-visage-140831



Je ne sais pas si les gens appellent Cape Town, une ville africaine, car il ne ressemble pas du tout comme d'autres grandes villes du continent. Il ressemble beaucoup à une ville européenne, tant qu'on n'est pas se perdre dans les Cape Flats. Une grande différence pour moi est la présence de pistes cyclables, qui sont environ aussi rares en Afrique comme une Peugeot 504 en Suisse. Avec les pistes cyclables sur un dimanche matin, Cape Town, une ville de presque 4 millions d'habitants, se sent comme un village.

20140831-DSC_6853

Vélo en centre ville de Cape Town
Pas plus de vélo voie mais une épaule jaune

The Old Castle Brewery, Cape Town
Woodstock

Toutefois, à Woodstock, je commence à avoir des problèmes. Les pistes cyclables ont disparu, alors j'ai quitté l'autoroute, où la différence de vitesse avec des voitures, c'est trop, et je suis maintenant coincé entre deux chemins de fer, entre la ligne du Nord et la ligne sud, entre la station de l'Esplanade et Woodstock. Il est immédiatement moins convivial, et le seul homme de la rue déserte à qui je demande mon chemin donne à penser que j'ai suivi la voie ferrée : elle me conduira vers le centre ville.

Bien sûr, il va, mais après quelques mètres, il semble évident que je ne serai pas en mesure de pousser mon vélo sur un ou deux kilomètres du ballast de la voie. C'est peut-être le plus court chemin pour piétons, mais trop long pour moi. Demi-tour puis.

Railway lines at the Woodstock train station, Cape Town
Gare de lignes de chemin de fer à la Woodstock

Mon autre choix est alors la passerelle sur le chemin de fer, qui comprend le transporter mon vélo et descendre des escaliers, un exercice d'épaule-détruire, même avec la moitié des sacoches sur. Mais à l'autre bout de la passerelle, en bas, deux mètres de la route, un tourniquet bloque mon chemin. Plus de malchance ! Il y a une porte ouverte, où je pourrais passer facilement, mais un garde de sécurité inamical refuse de me laisser aller. Je ne sais pas pourquoi, puisque je serais capable de traverser sans le vélo, et je commence à haïr le Cap.

Vélo en centre ville de Cape Town

Un autre demi-tour et un autre vélo-levage alors... et maintenant, depuis la passerelle, je place la voie cyclable à nouveau : il dirige maintenant le long de la voie de MyCiti, un tout nouveau système de bus rapid transit.

Je souhaite que j'avais prévu ce franchissement de Cap sur l'internet, car il n'est pas évident du tout de savoir où les pistes cyclables démarrent et s'arrêtent. A quelques centaines de mètres plus loin, la voie cyclable s'arrête de nouveau, non dans la CDB. Il y a un grand rond-point avec feux de signalisation au milieu de celui-ci. Comme si ils ont construit un rond-point tout d'abord et s'est rendu compte plus tard que ça ne marchera sans mettre les feux de circulation à entrer et à le laisser. Feux de circulation et les ronds-points n'ont aucun sens ensemble, mais pour dire la vérité, c'est plus propre que le autres ronds-points J'ai vu en Afrique, qui travaillent avec les règles suivantes: 1-voitures peuvent entrer dans le rond-point n'importe quand, et 2 - une voiture klaxonne pour casser le flux et le quitter. Il en résulte un cercle de zéro-vitesse bruyant qui doit ressembler à un trou noir artificiel, avaler le trafic en provenance de toutes les directions.

Par ailleurs, la moitié des ronds-points du monde sont en France et pour plus de plaisir faits sur les ronds-points à l'accent plu jamais, il y a Ce diaporama de la Conférence nationale de rond-point.

FNB building on Buitengracht st, Cape Town
Cape Town CBD

Visant à traverser la CDB avec la manière la plus rapide et la plus simple possible, j'attrape le premier cycliste je vois et suivez-le pendant un certain temps, avant de poursuivre sur le mien, avec ses instructions. Je traverse Buitengracht street, un carrefour majeur de la CDB, mais aussi un site pour un spectacle spécial, ajoutant au non-sens de trafic du Cap : un pont d'autoroute vers nulle part.

The highway bridge to nowhere, Cape Town
Le pont de l'autoroute vers nulle part

Les Autoroutes de l'estran sont bien connus de le Capetownians puisqu'ils ont été accroché là depuis 1977. Il y a beaucoup d'histoires autour d'elle.

Une école de pensée fustige tout sur une erreur technique, convaincue que le projet fut abandonné quand il est apparu que les deux travées du pont routier n'allaient pas se réunir à un moment attendu. D'autres disent que c'est tout parce que propriétaire d'un magasin dont l'établissement se trouve (ou se dressait) dans la voie du pont ont refusé de bouger. Selon une histoire un peu différente, c'est parce que les autorités de la ville ne lui paierait pas lui payer ce qu'il demandait. Il y a même des gens qui, pince-sans-rire, maintiennent que c'était un complot de Hollywood pure et simple. Selon eux, la construction n'était même jamais destinée à être sculpté en un pont. Au lieu de cela, il était censé devenir le haut de la page point de vue du monde pour conduire une voiture sur un pont dans un film. L'explication officielle est que la ville avait l'argent et a décidé d'arrêter les travaux sur l'autoroute projetée. Les volumes de trafic en temps ne justifiaient pas le coût de toute façon, et il y avait des autres priorités.

Étant donné que je suis de passage si proche, je leur rendre visite. Il y a une belle vue et il ferait un excellent parti spot. Deux hommes sans abri ont construit un abri sur une des ruelles.

Cycling on the incomplete highway bridge, Cape Town
La plupart place de Hollywood à sauter d'un pont... Je m'en tiendrai à mes plans de Good Hope

Le pont de l'autoroute à nulle part, Cape Town

Cycling on the incmplete highway bridge, Cape Town
La connexion théorique-fin, près du port

Je rencontre enfin la voie cycliste à nouveau à Green Point, et par la suite, il est facile de quitter la ville. J'ai cycle passé le Cape Town Stadium, construit pour la Coupe du monde de football 2010, et qui est aujourd'hui conjointement desservi par la même société Français à la recherche après le Stade de France.

Puis c'est le Point de la mer, où de nombreux européens ont acheté des maisons, et où il ne ressemble pas du tout à l'Afrique, je sais.

Cycling in Sea Point
Sea Point à vélo

Tête de lion de Green Point

Tête de lion de Green Point

Tant de gens sont tenues de jogging, marche, vélo, Roller, etc.. Il se sent comme une grande ville, peut-être comme Nice, avec les jeunes en elle. C'est une belle façon de terminer le voyage transafricains, débutant en Europe et se terminant dans un environnement Europe.

Après avoir passé la très chic banlieue de Clifton et Camps Bay, le lieu idéal pour maison de vacances d'un riche homme d'affaires, je suis enfin sortie du peuple et de la circulation. Mon cheminement m'emmène le long de la pittoresque douze apôtres, la côte Atlantique escarpée de montagne de la Table.

Cycling around the Cape Town peninsula
Les douze apôtres

Je rencontre beaucoup de coureurs et cyclistes sur cette route. L'un d'eux s'arrête et me dit que le 1er septembre, est demain, jour du printemps, ce qui signifie que toutes les activités de plein air peuvent reprendre après un hiver froid et pluvieux. Il y a beaucoup de cyclistes préparant pour la Cape Argus, la course cycliste du monde plus grand chronométré avec plus de 35'000 candidats, sur ces mêmes routes, en mars.

La ville voisine sur mon chemin est Llandudno, une surf spot et cher banlieue, où un ministre zimbabwéen construit un grand manoir quand il était censé pour avoir seulement Zim dollars.

Cycling around the Cape Town peninsula, Llandudno
Llandudno

Llandudno
Petit Lion ’ s la tête

Je ne suis pas encore à mi-chemin vers le Cap de bonne-espérance, mais le paysage est plus joli et plus jolie.

Hout Bay on the first sunny day of Spring
Hout Bay

Hout Bay on the first sunny day of Spring

Il y a ce signe juste après Hout Bay: »Séjour cycliste vivant à 1,5 m“. On dirait que c'est à dire cyclistes afin de respecter une distance quand être dépassée par une voiture... c'est bizarre. La loi en France déclare que l'automobiliste se dépasser un cycliste doit laisser une distance de 1 mètre dans les centres urbains et 1,5 m dans tous les autres cas. Donc, c'est formidable de voir que la même chose s'applique au Cap. Après tout, l'Afrique est encore un continent où un homme sur une bicyclette est un pauvre homme qui ne peut se permettre un véhicule plus rapide ; cyclisme n'est pas considéré comme un mode de transport sain et pratique ou une activité de loisir. C'est pourquoi j'ai un drapeau pendu à mes sacoches arrière sur le côté de circulation, d'augmenter la distance laissée par les automobilistes de 10 cm à 30 cm.

Cycling sign on Chapman's peak drive
Séjour cycliste vivant à 1,5 m

Là, le signe est placé de façon il ne traite que de cyclistes, quand de toute évidence, les automobilistes sont ceux qui doivent apprendre à respecter les véhicules plus lents, pas l'inverse. J'ai aussi vu un journaliste à la télévision sud-africaine, disant que"pas tous les cyclistes respectent la règle de 1,5 m” … Comment un pilote peut attendre un cycliste, déjà au plus près de la gouttière qu'il peut, se démarquer de voitures se dépasser lui ? Cette mentalité toute sonne très foiré.

En revanche, cet homme à Hout Bay, me donnant des directives, qui faisait également beaucoup de randonnées pédestres et cyclistes, m'a donné un autre point de vue. Il a dit la péninsule du Cap est un endroit merveilleux pour la course sur sentier, mais coureurs doivent toujours aller en groupe pour éviter les criminels bush opportuniste. Il a également dit que les cyclistes autour de Cap sont plus ou moins en guerre contre les automobilistes : ils ne monter dans un seul fichier, mais côte-à-côte, ils ne respectent pas les règles de circulation, et qu'ils s'approprient la route. Il n'est pas intelligent non plus.

Day666-Bike-140831
Si les automobilistes en colère ont été vélo ici, ils comprendraient le point d'être à l'extérieur

Après Hout Bay, jusqu'à Noordhoek, la route est appelée Peak Drive de Chapman, et c'est un superbe. Il y a une barrière de péage pour les véhicules, mais les cyclistes passer gratuitement. C'est une version méditerranéenne du genre James-Bond-driving-in-the-Alps de la route. Il est souvent trop étroit pour l'arrêter, même pour un vélo, mais ça me rend certainement ne pas volontiers pris du côté est de la péninsule, par l'intermédiaire de Muizenberg.

Chapman's peak drive, Cape Town peninsula
Chapman ’ s Peak Drive

Fleurs sur la promenade de pic de Chapman, péninsule de Cape Town

Cycling around the Cape Town peninsula, Long Beach
La plage de sable longue de Noordhoek

Long beach to Kommetjie
Et Kommetjie en revanche

Je passe ensuite Kommetjie, un autre spot, le surf et ses phare centenaire. La route me dirige doucement vers le parc national du Cap de bonne espérance.

L'océan près de Scarborough, Western Cape

L'océan près de Scarborough, Western Cape

Scarborough
Scarborough

20140831-DSC_6924

Caution: baboons
ATTENTION : babouins

Je dois payer le prix d'entrée R105 pour les dix derniers kilomètres, car elles font partie du Parc National de Table Mountain. Pendant une courte période, j'ai cycle sur la même route avec une autruche.

Fermer à la fin, la pointe du Cap

Fermer à la fin, la pointe du Cap

The road to the Cape of Good Hope
La route vers le Cap de bonne-espérance

Cape Point est un autre Cap, très proche de Good Hope. C'est l'emplacement du plus puissant phare d'Afrique du Sud. Je me tourne à droite et... c'est la fin !

At the cape of Good Hope
Au Cap de bonne-espérance

At the cape of Good Hope

C'est en fait pas si facile d'obtenir une image. Le parc national attire les touristes et on doit en file d'attente.

Queuing for the photo at the cape of Good Hope
Ce qu'il ressemble vraiment à

C'est tout pour mon jours 666 et 26609 kilomètres sur la route. Maintenant, je suis en vacances !

Vélo les derniers mètres à la Cape de garance

Tags : , , ,
Partager Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterPin on PinterestEmail this to someone