Les éléphants du désert du Brandberg

Les jambes me font défaut ce matin au saut du lit, bien que la journée d'hier fut assez courte (50km) et consacrée à admirer le paysage plutôt qu'à pédaler. Vu l'agitation qui règne au camping de Twyfelfontein je me dis que la saison touristique namibienne à du démarrer. J'ai eu droit à un groupe de coréens qui ont campé juste à côté de moi, et ils ont décidé de faire cuire des nouilles à minuit, tout en criant à chaque fois qu'un insecte pointait le bout de son nez. Ce qui n'a pas été très bénéfique pour mon sommeil, chose dont j'ai probablement le plus besoin après la nourriture.

Day570-Accueil-140527

Bird in fire
Y'a des restes ?



Alors que je quitte Twyfelfontein pour retrouver les routes de plus grosses taille menant à la petite ville minière d'Uis, je traverse ce paysage toujours aussi frappant qu'est le Damaraland.

Cyclisme dans le Damaraland, Namibie

20140527-DSC_2821
Quand la route de gravier est lisse, tout est plus beau

Superbe Damaraland

Le Daramaland est grandiose. Pour peu que j'aie le ventre plein et de l'eau dans mes paniers, comme c'est le cas aujourd'hui, je peux pleinement apprécier le paysage. Le nombre de photos que je prends par jour semble être directement lié à la beauté de mon environnement, mais aussi avec ma capacité à satisfaire mes besoins les plus basiques comme le fait de manger, pour pouvoir les oublier.

A bicycle in Damaraland
Un vélo sur la D2612

Day570-Face-140527

Cycling in Damaraland, Namibia
C'est une de mes plus belles journées sur la route...

Cycling in Damaraland, Namibia
... et je ne peux pas m'arrêter de prendre des photos

20140527-DSC_2871

Belles routes du Damaraland

Les routes sont sympa mais loin d'être parfaite. Des ondulations ne tardent pas à apparaitre et cela devient très vite douloureux de pédaler. Avec l'effet de tôle ondulée, je dirais que les saletés de mouches et le manque d'eau constituent les trois facteurs les plus pénibles quand on traverse la Namibie à vélo.

Je finis par casser un rayon pour la neuvième fois. Je n'avais plus entendu de rayons claquer comme ça depuis le Ghana, ça fait donc un bail que je roulais sans me soucier de ça. Je m'abrite derrière un panneau de signalisation, qui fournit la seule ombre disponible dans les parages, pour effectuer un changement immédiat. Sur neuf rayons cassés, c'est le même qui a cassé 5 fois. Je suppose que cela signifie qu'il y a quelque chose à réparer pour éviter ça, mais je ne suis pas expert en rayons et mes compétences en la matière se limitent au changement de la pièce défectueuse. En plus j'ai suffisamment de pièces de rechange maintenant.

Day570-vélo-140527

Moulin de point culminant

Windmills for water in the desert
Des moulins à eau dans le désert

20140527-DSC_2890

Après les 60 premiers kilomètres, j'arrive au centre d'informations de Sorris Sorris à la jonction avec le C35. Il y a tellement peu de maisons ici que je suis surpris de voir une telle chose... mais c'est bien pratique quand on veut refaire sa réserve d'eau. Elle a un fort goût de calcaire, mais je ne peux pas m'en plaindre.

Je suis maintenant sur la route principale reliant Khorixas à Uis. La dame du centre d'information m'indique que des éléphants sont en vadrouille dans les parages en ce moment. Ils étaient ici, sur la route, hier. Elle me conseille de monter ma tente à l'intérieur des terrains clôturés pour ma sécurité.

Ce serait bien, en effet, mais il est seulement 16h30 et je ne veux pas rater mon heure préférée de la journée, c'est à dire la dernière. De plus, après ma mauvaise expérience de la nuit dernière, je veux être le plus possible de tout être humain, alors j'irai taquiner les éléphants.

Il y a deux routes parallèles pour rejoindre Uis, la principale, la C35, et la D2319 via Sorris Sorris. Je choisir la plus petite qui semble être en bon état. Et quelques minutes plus tard, j'aperçois des crottes d'éléphants sur la route.

Desert elephants passed in Sorris Sorris
Oui, les éléphants du désert sont passés par là

Les éléphants du désert sont sauvages mais inoffensifs,... enfin, c'est sûr qu'il n'est quand même pas conseillé de se dresser sur leur chemin. Les crottes sont nombreuses, j'en trouve tous les 100 mètres ou plus, et je m'attends maintenant à les voir tôt ou tard sur la route.

Mais même si ils disparaissent au bout d'un certain temps, je ne suis plus très confiant au fait de faire du camping sauvage ce soir. Ces éléphants sont certainement dans le coin. Qu'est-ce que je fais si je me réveille dans la nuit et que je vois des éléphants au clair de lune marchant vers ma tente ? C'était une mauvaise idée d'ignorer la suggestion de la dame il y a une heure.

Brandberg from Sorris Sorris
C'est l'heure du coucher de soleil... J'espère pouvoir atteindre cette colline rocheuse avant la nuit

La colline rocheuse devant moi me semble proche, mais malgré mon allure soutenue à vélo, je n'arrive pas à l'atteindre. Je de me contenter d'un coin de savane à proximité d'un lit de rivière asséchée, après m'être assuré que je ne voyais pas de traces ou excréments d'éléphants autour. Chaque bruit suspect sonne comme un troupeau d'éléphants, mais c'est juste mon imagination.

Camping under the stars
Camping sous les étoiles

Tout en cuisinant, je garde un œil sur les alentours à la recherche d'une menace potentielle. Le clair de lune me permet de deviner des formes à l'horizon. Est-ce que cette tache sombre était déjà là avant? Ça bouge ?

Finalement, aucun éléphant ne viendra me rendre visite, mais les grillons blindés omniprésents ont faim. Certains viennent trop près de ma tente... alors je les écrase. Rien à faire, je ne les apprécie toujours pas. Et pour être sur que ces cannibales morts n'attirent pas leurs copains, je les enfoui dans le sable.

Cannibal armoured cricket
Miam, un cousin fraîchement mort

Ça ne sert à rien: les autres grillons viennent déterrer leur met favori. Ça ne les dérange pas non plus de s'attaquer à d'autres grillons, parfaitement en vie eux.

Camping sous les étoiles

J'ai ne réalisé que plus tard que la montagne que je voulais atteindre était la chaîne de montagne du Brandberg, la plus élevée de la Namibie et située... 60km plus loin! Vu le dépouillement du terrain elle paraissait beaucoup plus près. C'était donc impossible de l'atteindre ce soir là, mais aujourd'hui c'est mon objectif.

Day571-Accueil-140528

Criquet in the wheel
Cannibalisation en court dans mes roues !



C'est une bonne chose que je n'ai pas eu de visite des éléphants en pleine nuit, mais peut-être vais-je les voir aujourd'hui. Malheureusement on dirait que l'étroite route de Sorris Sorris n'est pas beaucoup utilisée. Sur les premiers kilomètres j'ai droit à une surface ondulée ET du sable en même temps, et c'est tout simplement impossible de pédaler la plupart du temps.

Sur les rochers près de Sorris Sorris

Sur les rochers près de Sorris Sorris

Sorris Sorris cemetery under the Brandberg
Cimetière de Sorris Sorris avec le Brandberg en arrière-plan

Desertic Damaraland
La bonne route doit être par là...

Les 20 km restant de cette route sont terribles. Je marche et pousser mon vélo pour la plupart du temps, que je reçois des ondulations sur le chemin vers la rivière Ugab et de sable sur le chemin vers le haut après elle. La rivière Ugab est le même, je suis passé près Vingerklip, et il n'a pas d'eau ici non plus. J'hésite à continuer à l'intérieur du lit de la rivière, ce serait un raccourci jusqu'à la montagne Brandberg, mais malgré les 4 × 4 pistes, il ne serait pas possible pour mes pneus.

Cycling Damaraland, Namibia
Direction Brandberg

Ugab river sand bed
Traversant la rivière Ugab sable

J'en ai marre quand je serai de retour sur le C35. J'ai perdu beaucoup de temps et de l'eau à peu de kilomètres, et je suis sur le point de changer mon esprit au sujet du Brandberg. La dame blanche, un site à l'intérieur de la montagne Brandberg qui présente les peintures de Bochimans, est à 21 km de la route. Cela signifie redescendant jusqu'à la rivière Ugab et ajout de 42 kilomètres d'une route sur mes jambes, je ne peux pas piloter. Je n'ai pas plus d'eau et je veux juste cycle directement à la ville de l'ISU, 15 km avant, acheter chocolat et la plus grande bouteille de Coca-Cola et ne font rien d'autre.

C35 road
Route C35

20140528-20140528_002
J'ai vraiment envie d'un Coca froid maintenant, si je vais sauter les peintures rupestres ?

Je ne suis pas particulièrement intéressé de peintures rupestres, mais il me plairait étant sur cette montagne. Dans un moment de sagesse, je me convaincre que la gratification instantanée d'une boisson fraîche s'estompera rapidement et qu'il ne vaut rien par rapport aux souvenirs que je peux faire en me poussant pour le chemin de terre plus. J'ai tourner à droite.

Brandberg, highest mountain range of Namibia
La route est bien meilleure que dans Sorris Sorris, mais j'en ai encore marre

Brandberg, highest mountain range of Namibia
Brandberg, montagne plus haute gamme de la Namibie

La loge du Brandberg White Lady n'est pas exactement sur le même site des peintures, et pour moi il a la priorité au-dessus de lui. Il s'agit d'un autre gîte avec tout le confort on peut s'attendre (et un emplacement de camping) au milieu de nulle part. Je suis à rebours les dernière 7 à 8 kilomètres de sable jusque là, allez directement à la barre, prendre mon verre et sauter dans la piscine. Je me sens comme une tige de fer ardent plongé dans l'eau pour le refroidissement, et j'ai besoin que pour refroidir et se détendre.

Brandberg White Lady lodge
Les piscines lodge

Les propriétaires m'invitent à séjourner pour un braai agneau et je finis par aller au camping que pendant la nuit à monter ma tente. Je reste là pour un jour, je ne peux pas revenir sur la selle demain et un jour de repos, c'est ce que j'ai besoin. L'agneau se sentait bien trop, puisque sans nourriture routière en Namibie, je mange spaghetti (la nourriture transportable plus dense) tout le temps. Mon estomac a oublié comment aimait-il le buffet de bifteck impala buffets au goût d'Etosha NP.

Sunrise on Brandberg
Lever du soleil sur le Brandberg

Les grillons blindés sont partout. Comme je suis sur mon portable au bar, quelqu'un dit que les éléphants du désert sont à quelques kilomètres de là. Ils ne voyaient pas cette année encore, un seul était en janvier dernier, il y a quatre mois, donc c'est un jour de chance pour moi ! Ils sont 25 d'entre eux marchant vers la loge et s'arrête par un trou d'eau, près du camping.

Éléphants marcher tout le temps et dont ils ont besoin de boire tous les jours, au moins 100 litres d'eau par jour. Apparemment, ils savent comment faire pour creuser dans le lit des rivières sèches pour présenter des eaux souterraines. Un gérant de lodge a dit il y a environ 80 éléphants sauvages dans la région, divisée en trois groupes. Les éléphants de Twyfelfontein, il y a deux jours a doivent être un groupe.

Tracking the desert elephants in the Ugab riverbed near Brandberg, Namibia
Brandberg – paysages de l'Ugab

Cependant, quand je serai prêt à marcher à trou d'eau camping, ils ont déjà quitté ! Donc j'ai commencer à courir dans leur direction dans le lit de la rivière, mais pour le rendre un peu plus sûres, je reste en quelque sorte à un niveau supérieur sur les rochers. Je ne veux pas tester les techniques de survivre à un éléphant charge.

Suivi les éléphants du désert dans le lit de la rivière Ugab près du Brandberg, Namibie

Suivi les éléphants du désert dans le lit de la rivière Ugab près du Brandberg, Namibie

Après une demi-heure de suivi, j'ai enfin trouver et peut compter 12 éléphants du désert dans le lit de la rivière Ugab.

Tracking the desert elephants in the Ugab riverbed near Brandberg, Namibia
Éléphants du désert

Suivi les éléphants du désert dans le lit de la rivière Ugab près du Brandberg, Namibie

Suivi les éléphants du désert dans le lit de la rivière Ugab près du Brandberg, Namibie

Suivi les éléphants du désert dans le lit de la rivière Ugab près du Brandberg, Namibie

Suivi les éléphants du désert dans le lit de la rivière Ugab près du Brandberg, Namibie

Suivi les éléphants du désert dans le lit de la rivière Ugab près du Brandberg, Namibie

Coucher de soleil à Brandberg Namibie

Après deux jours de tirer meilleur parti des petits déjeuners buffet, je me sens motivé pour lutter contre la chaleur et le sable. J'ai même essayer un petit raccourci à travers les fermes locales, où le sable n'est heureusement pas aussi mauvais que d'où je venais et où les structures en bois bien s'intégrer entre les rochers du Brandberg et l'herbe jaune.

Camping near the Brandberg
Bonjour Brandberg



Agriculteurs locaux au pied de la montagne Brandberg, Namibie

Les Brandberg massif est la plus haute montagne de Namibie, culminant à 2 573 m. Il formé 130 millions d'années par le biais de l'activité volcanique : on pense que quand les continents étaient encore déplaçant actuelle Namibie, magma remonté du fond, mais n'a pas pu atteindre la surface et créer un volcan. C'est ce qui explique pourquoi la chaîne de montagnes de granit est presque circulaire, avec un diamètre de 25 km, tandis que le reste du Damaraland n'a aucun pics particulières.

Rivière dans le Brandberg, Namibie

La côte est a une vallée qui permet de remonter à la Dame tandis que les randonneurs. À ma grande surprise, il y a une petite rivière qui coule à l'intérieur. Je n'ai pas vu autant d'eau pendant une longue période ! L'eau provient de la précédente saison des pluies, et les têtards vous baigner dedans, alors que j'ai plaisir à boire.

Têtards namibiens

Hiking in the Brandberg, Namibia
Derrière cette, Königstein, 2573 m de haut

Il ya Bochimans peintures dans 900 sites dans le massif, peut-être des mêmes personnes qui ont quitté le gravures rupestres de Twyfelfontein derrière. La peinture de la dame blanche a 2000-6000 ans. On l'appelle la dame blanche après que le nom donné par un prêtre Français et archéologue, Henri Breuil, qui a également mis de lumière sur le Lascaux caves.

Mais il avait tort, et la dame blanche n'est pas une dame égyptienne. Pas même une dame. C'est un homme, un homme de médecine bushman. Peint avec quatre couleurs différentes, des faits de sang animal ou pierres concassées, les peintures sont remarquablement bien conservés.

White Lady paintings in Brandberg, Namibia
La dame blanche

Peintures de la dame blanche en Brandberg, Namibie

Baboon footsteps
Babouins ?

Avec ce temps passé au buffet de petit déjeuner de la loge et les peintures du Brandberg, j'ai juste assez de temps pour atteindre l'ISU et sa supérette. C'est vendredi aujourd'hui, je suis presque hors aliments et dans le cas où rien n'est ouvert pendant tout le week-end, je serait mieux y arriver avant 17.

Day573-Bike-140530
Bye-Bye Brandberg

ISU signifie « rocher » en Damara. Il était marqué « 15 km » de la jonction avec le C35, mais c'est en fait plus de 20 km de là. Ce n'est jamais apparaître... mais j'ai finalement y arriver juste à temps avant qu'elles ferment au supermarché.

Town of Uis
Ville de l'ISU

Être en Namibie signifie en retour sur les sentiers battus : la plupart des voyageurs trans-Africa aller dans ce sens et puis basculez en Orient par le Botswana et la Zambie. Je croise un motard australien dans le camp de repos, Ashley, qui connaît Yves le cycliste Français, qui avait parcouru l'an dernier avec Cindy, qui a été à travers l'Afrique de l'Ouest juste avant moi, alors que j'étais à vélo avec Johannes, qui est maintenant à Swakopmund, où il a rencontré ce même Yves et autre cycliste américain. Si je m'arrête à Windhoek à la place de Mark qui a accueilli Dave et Emma, il rend le monde des cyclistes en Afrique un très petit. Je dirais qu'il y a environ 10 cyclistes avec un site Web qui tentent de traverser le continent tout entier chaque année. Si l'on considère que la moitié des cyclistes d'écrire un site Web lors d'une tournée, il pourrait faire 20 cyclistes sur la route au total.

Uis mining town, at the foot of the Brandberg
Ville minière ISU et le Brandberg

ISU est une petite ville de 2000 loin de tout. Ma dernière ville était Khorixas, il y a six jours (seulement 131 km par la route principale, mais j'ai fait un long détour). La raison pourquoi il existe des interfaces utilisateur est la présence d'un important gisement d'étain. “Étain fut découvert en 1911 et la ceinture s'étend jusqu'au Cape Cross, sur la côte. ISU est probablement la plus grande pegmatite d'étain dans le monde. La ville a été fondée en 1960 pour loger le personnel de l'étain de mine.

Il a produit 140 tonnes d'étain par mois à son apogée et fermée en 1990, parce que le prix de l'étain a chuté. Vous ne pouvez pas confondre l'activité minière lorsque vous atteignez la ville : les résidus miniers vraiment envahir la ville.

Uis tin mine tailings
ISU étain des résidus miniers et la route vers Omaruru

Le matin de mon départ vers Brandberg West, une autre route très difficile, j'ai payer une visite à la mine de bâtiments et d'obtenir une belle vue point en haut des résidus délabré.

ISU tine mine bâtiments en ruines, Namibie

ISU tine mine bâtiments en ruines, Namibie

ISU tine mine bâtiments en ruines, Namibie

Lac des mines d'étain ISU

Il y a aussi un lac secret caché dans les résidus de l'autre côté de la route, utilisée pour la reproduction des poissons.

Lac des mines d'étain ISU

Car j'aime les mines abandonnées, je vais maintenant pour une autre, mais un très distant, le Brandberg West mine. J'ai des tas d'aliments et de ma capacité maximale de l'eau, 10 L, car je sais que je serai sorti de la couverture de téléphone portable et ne vois rien pour les trois prochains jours...